Jazz-form entre la vie et la mort

Publié le par sagesse

1tifrere.gif"C'est la nuit, c'est là-bas, on s'en va. 
De                                                      
Qui  j'apprends la vie  ce n'est pas     
Une folie si j'essaie seule et je fuis     
Si tu m'aides aussi ..."


Une bande joue agressive et
suintante
sur des rideaux de mots des idéaux d'impro,
j'aimais tant leur
lumière par-dessous leurs jambes, dans leur ciel à eux,
chantant des mots au-dedans de moi.
Mon enfant ma soeur,
pas d'in  vi  ta  tion
au voyage pour certains c'est laisse
tomber à demain.
Alors je vous retrouve, vous qui mêlez ma peine à votre enthousiasme. 
Allez ne vous arêtez pas, on danse mes pas se
carapatent
Gueulez l'exthase ,le sublime, le                          retentissement
Le coeur crie en
rayons de joie
Allongée sur le dos
ma voix                            catharsis
se perd
en volute, vous qui recrachez par tous vos sens vous jouez
avec cette fumée de sons
Vos hurlements se
perdent
à chaque coin de l'ozone
on les retrouve
pantelant
Je n'avais pas passé cette
étape
Je croyais que tout était décidé                       à l'avance
Avant il fallait
connaître et maintenant
juste disparaître
ah oui nous disparaissons                                en silence?
Nous mourrons d'une maladie
grave:
C'est la vie
C'est la vie
Oui c'est la vie.

Commenter cet article