Top articles

  • A travers la fenêtre, les collines.

    20 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Il m'accueille dans son vaste bureau gris et chaud, c'est mon père. Il me montre à travers la grande baie vitrée, le paysage merveilleux de mon enfance. Sous mes yeux éblouis de petite fille toujours prête au ravissement, des collines de conte de fée...

  • Réalité

    20 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je m'asseois sur le pont est égal à je me baigne. Je vais au café se confond dans une fleur de coquelicot. Je sors, je rentre, je me lève, je marche, je regarde le ciel est toujours le même. Je t'appelle, je te parle, il paraît que je fais l'amour avec...

  • L'avancée du désert

    21 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je courais si vite Pour échapper à quoi? L'avancée du désert. Mon coeur était bruyant Ca dansait, ça chantait Ca tanguait joyeusement comme un bal sur un pont. Je courais si vite Pour me cacher de qui? Le gros ours qui casse tout L'araignée qui enserre...

  • Un enterrement

    23 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je m'endors enterrée jusqu'au cou. Lorsque je me réveille On m'a maquillée en noir et blanc. Je voudrais cacher mes yeux le soleil me dévisage. Un grand homme blond drôlement énervé me donne des conseils pour me comporter lorsqu'on est enterrée et maquillée...

  • Le fantôme

    25 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Voici qu'au moment où je veux reprendre de l'air,on m'offre de l'eau. Je n'y peux rien, moi je suis humaine, quelques secondes suffisent à me faire mourir, et toi tu ne sais pas mais les fantômes sortent pour un rien. Moi non plus je ne savais pas alors...

  • Voilà l'été

    26 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je suis restée en hiver. C'est étrange, l'eau de mer -alors que le ciel manifestement brille les corps se bovins, se prélassent les frimousses félines, se tendent, m'apparaît grise comme au bas d'une falaise du Pays de Galles. Tandis que les rubans mouillés...

  • Une matinée

    27 février 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Ils saccagent la ville. Ils tirent en l'air et demandent à tout le monde de partir. Les chevaux s'échappent.Les femmes poussent des cris de mouettes. Les ruelles ne sont que des amas de bois secoués, éparpillés. Les bouteilles, les verres, les miroirs,...

  • Grâce

    03 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    J'ai acheté un tas de graines. Dans des petits sachets. C'est joli sur les photos, on dirait qu'il fait très beau. Il y a de la rose d'Inde dont la floraison est abondante. Des immortelles doubles variées, belles en fleurs séchées. Un mélange riche en...

  • Monument

    08 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    "Devant moi, il fait noir. Alors je me déplace sur le côté et là je m'aperçois que je faisais parti d'une procession sans fin, qui portait ses actes vers l'autel, en sacrifice au jugement d'un dieu si petit qu'il en était ridicule. Je m'asseois quelques...

  • La maison de Nakahara

    08 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Nakahara regarde amer partir les fils du chemin ses frères Assis au bout du pont de fer il se lance dans un chant de guerre Il rêvera toujours misère voudra résoudre un mystère Enfermé dans une âme de chair Il s'imagine solitaire Et pour cela, il reste...

  • Mon véhicule

    08 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    J'ai trouvé un véhicule fantastique Qui me permet de voyager très loin Plus loin que là où l'univers se recommence Plus loin que là où l'imagination se perd. Il est pourvu d'innombrable roues Qui tournent dans un sens puis dans l'autre Chacune prend la...

  • 1997

    09 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Nous on coupe par la rue entre la porte et république Avant de tourner, sous la porte je vois Des illuminations de noël pathétiques. Je me rappelle de mon enfance Quand il faisait nuit plus tôt Que la voiture était immense, Je me surélevais un peu Et...

  • Je tourne!

    15 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je n'ai pas de bons sentiments. Il serait plus vrai de dire que ma vie est un film, en effet je sors et je rentre dans la lumière. Mais je ne salue ni le soleil, ni la vie qui m'a donné d'être sa compagne pour un temps mystérieusement et dois-je dire...

  • Jazz-form entre la vie et la mort

    16 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    "C'est la nuit, c'est là-bas, on s'en va. De Qui j'apprends la vie ce n'est pas Une folie si j'essaie seule et je fuis Si tu m'aides aussi ..." Une bande joue agressive et suintante sur des rideaux de mots des idéaux d'impro, j'aimais tant leur lumière...

  • Apocalypse mais je vous aime

    16 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    "Les océans taris sous nos pieds produisent un incessant bruit de sel" En fractales Divisés à l'infini Chairs mouvantes Cette volupté reflétait bien ma réalité. Une extraction comme une cuillère qui fait sauter un sauf tous. Pourquoi Pourtant, j'étais...

  • Visite de l'ange

    31 mars 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    La porte s'est encore entrouverte Au passage du troupeau Mal ajustée dans ses gonds Un ange en profite pour y passer la tête. Je l'invite à dîner, mais, me dit-il, il se nourrit de pas grand chose Et a déjà mangé ce matin quelques graines. Son habit de...

  • La seule vie de Thimthée

    06 avril 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Thimthée n'a qu'une vie. Et c'est celle de partir. Thimthée n'a qu'une vie et c'est celle du départ. Comme il le sait qu'il n'a Qu'une vie sur cette Terre. Il ne regarde pas derrière Il ne compte jamais ses pas. Et son ombre à la traîne Se détache peu...

  • Délit de vie

    21 mai 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Vie de ballades, vie de lit Le bel l'idéal de la lie Lie des hommes lie des femmes Nous la lie, lions-nous Délions nos langues molles Et avouons nos délits Oui nous délaissons l'allant Et si aller Balançons-nous Laisser nos chevelures flotter A l'envers...

  • Je suis la fille

    01 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je suis la fille Demain c'est une lettre La petite fille Ecrite il y a longtemps La fille gentille Par un petit enfant La fille naïve A qui j'ai fait promettre La fille qui parle D'écrire toute sa vie Qui parle trop D'écrire à la fille La fille qui croît...

  • Les crocodiles

    01 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Je nage dans le canal. L'eau est chaude. J'en suis surprise. Il est bleu mais il est jaune. Ne me demandez pas pourquoi. Je peux par contre vous expliquer Pourquoi je nage dans le canal Bien que je ne puisse vous indiquer avec certitude Pour quelle raison...

  • Je ne veux pas mourir

    03 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    "Réussir sa vie sur le tard Mourir jeune et seul Connaître le succès et mal vieillir Réussir et ne pas supporter l'idée de mourir Mourir vieux et seul et con Mourir." Je dis: " Je ne veux pas mourir." Alors, les cellules les petits insectes féroces Ma...

  • Vie stéréogramme

    03 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    On voudrait du spectacle Seulement appréhender ce qui se passe sur la scène Mais jamais s'aventurer loin de l'image telle Qu'on se la figurait au premier abord. Les facettes sombres seraient-elles la véritable réalité? Cette pitoyable douche de lumière...

  • La marionnette

    05 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Il paraît selon des recherches sérieuses faites par des gens tellement sérieux qu'on ne peut même pas discuter avec je ne suis pas théoricienne pour moi tout se vaut que l'univers est en double et qu'en loin face de moi Se trouve un autre loin moi qui...

  • Le silence barbare

    07 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    Vingt heures sonnent. Une allée de rumeurs se dessine Je dois la suivre Les mots du dehors qui cherchent à crier Ce sont les chiens. Une meute de mots qui vient se coller aux parois des maisons qui recouvre les fenêtres qui chantent plus fort comme pour...

  • Mais n'importe quoi

    08 novembre 2008 ( #Receuil: l'avancée du désert. )

    "L'écriture automatique est au verbiage ce que la mer est aux canaris" J'appréhende tour de moi une influctuat prospère Et ce silence une fois pris se transformera en chimère Ainsi le port se rattache au décor de Noël Tu ne rentres plus ma sensiblerie...

1 2 3 > >>