Réalité

Publié le par sagesse

BILD0465.JPGJe m'asseois sur le pont est égal à 
je me baigne.

Je vais au café se confond dans
une fleur de coquelicot.

Je sors, je rentre, je me lève, je marche, je regarde le ciel est
toujours le même.

Je t'appelle, je te parle, il paraît que
je fais l'amour avec toi.

Si dans tout ce que je perçois il y a la voie, je pourrais
aussi bien ne rien faire
et m'extraire.

Aussi bien je pourrais rentrer dans le silence,
le bruit me parviendrait
en écho.

Je m'étendrais au bord du chemin,
réellement je serais là.
Ca ne changerait rien d'autre qu'un infime mouvement dans l'univers de mon corps qui, au lieu de se mouvoir de long en large serait à terre.
Les yeux tournés vers le ciel.

Si je courrais à cet instant vers mon avenir comme au supermarché!
Si je sautillais sur place pour bien convaincre de ma vitalité!
Si je me battais en duel avec toi
jusqu'à la mort.
Je te prouverais mon existence.

Dans ton regard il y aurait la différence entre
le pont, la baignade, le café, les coquelicots.

Alors j'existerais en disparaissant.
Par ton désir inavoué de me voir crever
je me sentirais unie.

Je marche, je me lève et toi
tu dis que si je marche
c'est pour aller
si je me lève
c'est pour me battre

Alors que je me posais juste quelques questions.

Commenter cet article

kouyate 24/02/2008 15:50

salut, c'est awa-petitefleur, j'aime bien ton texte.bonne continuation

Charlotte 24/02/2008 12:17

merci pour ton passage , j'aime bcp cette photo... instant de plénitude ! je prendrais le temps de lire tes txt plus tard , là je dois travailler .j'aime bcp aussi , le titre de ton blog !bises

vira 24/02/2008 07:21

Super j'adore! ton blog est très beau tu pourrais me donner des cours. Le CSS me prend la tête. j'admire ceux qui écrivent et ceux qui peint Continu et bonne journée ;-)